Faire des arts martiaux et rencontrer d'autres sportifs

Découvrir les arts martiaux

Pour découvrir les arts martiaux, il existe la possibilité de suivre un cours de karaté, de judo ou de kung-fu. Les arts martiaux sont à l'origine des sports de combat asiatiques. Lorsque l'on veut découvrir les arts martiaux, il faut comprendre leurs différences.

Faire du karaté

Le karaté est d'origine japonaise. Le but de cette discipline vise à attaquer ou à se défendre en utilisant des parties du corps.

Pour ce faire, un cours de karaté comprend un échauffement, puis un entraînement par la répétition de combats et éventuellement l'apprentissage de nouveaux kata, c'est à dire de nouvelles positions de combat. Enfin, un cours se clôt par un combat.

Le judo est également d'origine japonaise. Il se compose entre autres de techniques de projection, de contrôle au sol et de clefs. Ces techniques visent respectivement à déstabiliser l'adversaire pour le faire tomber, à le contrôler et à le maintenir au sol. Les kata du judo sont des techniques de combat.

Le kung-fu est l'ensemble des boxes chinoises. Il peut s'agir d'arts martiaux à main nue ou armés. Plusieurs positions sont communes à ces disciplines. En outre, dans le kung-fu, il est possible de frapper à l'aide de nombreuses parties du corps.

Pour conclure, il faut mentionner le fait que découvrir les arts martiaux permet de découvrir également un peu de la culture asiatique, et ce, de façon ludique.

Le judo a besoin de l'expérience de ses champions

La championne olympique, double championne du Monde et médaillée européenne Marie-Claire RESTOUX s'engage aux côtés de Stéphane Traineau pour préparer l'avenir du judo français.

Faire du judo

« Il est primordial de rénover notre fédération sous peine de passer à côté des enjeux sportifs et sociétaux de demain. En tant que judoka et championne de mon sport, je considère qu'il est de ma responsabilité de m'investir pour contribuer à ce que notre fédération reste forte. Notre système, pour rester performant et conserver sa place parmi les grandes fédérations, doit évoluer.

Il y a un besoin de sang neuf pour apporter d'autres idées et insuffler une nouvelle énergie. Nul ne peut rester éternellement dans l'innovation, la création et l'anticipation.

Les judokas et anciens champions, motivés et visionnaires pour leur sport, ne doivent pas être mis de côté. Notre fédération a besoin de l'expérience de ses champions, dont l'exemplarité est encore présente dans la mémoire collective, pour proposer, à l'aube de cette nouvelle olympiade, un projet capable de rassembler et de fédérer tous les acteurs du judo. »

Dotée d'un des plus beaux palmarès du judo féminin, s'appuyant sur une formation solide et forte de son expérience professionnelle acquise depuis l'arrêt de sa carrière en 2001, Marie-Claire RESTOUX-GASSET a réussi son double projet : «J'ai suivi, en parallèle de ma carrière sportive, un cursus universitaire. Après avoir décroché mon baccalauréat en 1986 en section sport-études, je me suis d'abord consacrée à l'obtention d'un Brevet d'État d'Éducateur Sportif 1er degré de judo à Poitiers. Puis, j'ai rejoint les bancs de la Faculté de Poitiers en Géographie, jusqu'à la Maîtrise. J'ai obtenu le second degré de mon Brevet d'État à l'Institut National des Sports et de l'Éducation Physique. »

Vous cherchez des partenaires ou des clubs pour pratiquer un art martial ?

Retrouvez d'autres pratiquants sur le réseau meetinggame.fr pour sympathiser avec de futurs partenaires et organiser vos prochains combats. 

Créez ou rejoignez des clubs sur les sports de combat et arts martiaux qui permettent aux membres d'organiser des combats en semaine ou en week-end près de chez eux.

2 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×