Voile

Près de 200 concurrents à la Semaine de Schœlcher

La vingt-deuxième semaine nautique Internationale de Schœlcher vient de s'achever sur un bilan prometteur !

8 nations représentées, pas moins de 190 concurrents, des compétitions de très haut niveau, la Semaine de Schœlcher a, une fois de plus, prouvé qu'elle avait toute sa place dans le calendrier des grandes épreuves de l'arc caraïbe.

schoelcher-2012.jpeg

Mais la "Semaine", c'est aussi une ambiance unique qui marie des compétitions intenses sur l'eau et une atmosphère de fête à terre. Traditionnellement, l'épreuve se déroule pendant les festivités du carnaval, donnant un retentissement particulier à l'épreuve.

Cette année encore, la compétition a retenu les meilleurs navigateurs nationaux en Optimist, de même que l'équipe des Bleuets, l'antichambre de l'équipe de France,  en planche RSX et Bic 293. 

Toujours en recherche d'innovation, la "Semaine" a proposé une épreuve de course par équipes en Optimist, quand les autres séries, catamaran de sport, Laser, Sunfish et planches à voile disputaient un raid longue distance en baie de Fort de France. 

Cette 22ème Semaine Internationale de Schœlcher a été l'occasion de rendre hommage à Georges Duféal, récemment disparu, fondateur du Cercle Nautique et de la Semaine de Schœlcher.

Le Raid Emeraude réunit plus de 200 concurrents parmi les meilleurs du circuit des catamarans de 18 pieds

2002 - 2012 : le Raid Emeraude va fêter ses 10 ans en juin prochain.

Pour cette édition, le raid du Yacht Club de Saint Lunaire, réputé pour la beauté et l'intérêt stratégique de son parcours, prend du galon et devient une épreuve de Grade 3.

raid-emeraude.jpegCette édition 2012 sera également marquée d'une 1ère en France : l'organisation d'un « Mini Raid » ouvert aux jeunes.

Son parcours en Baie de Saint Malo est renommé pour ses courants, ses cailloux à la côte et ses effets de sites qui pimentent le jeu tactique tout en ouvrant de multiples possibilités aux stratèges.

« Le Raid Emeraude, en 3 mots c'est convivialité, accueil et beauté du site. En venant à Saint Lunaire pour participer au Raid Emeraude, on est sûr de ne pas se tromper ! On y prendra forcément du plaisir et on n'aura qu'une envie : y revenir ! », Thibault Vauchel-Camus (responsable de l'Hydroptère et triple vainqueur du Raid Emeraude.

« Le Raid Emeraude c'est 200% de plaisir et zéro stress ! », confirme Nicolas Tuchot, un fidèle du Raid Emeraude.

2 « 1ères » pour l'édition anniversaire

- Organisation d'un « Mini Raid Emeraude » en Hobie Teddy et Hobie Cat 15 ouvert aux jeunes compétiteurs de tous les clubs de voile de la Côte d'Emeraude : une 1ère en France !

- Le Raid Emeraude devient une compétition de « Grade 3 » : une belle performance à Saint Lunaire va désormais rapporter plus de points pour le classement national.

Pour accompagner cette montée en puissance, le parcours du grand Raid sera sensiblement plus long que lors des éditions précédente : 30 milles (au lieu de 22 milles les années passées)

raid-emeraude-la-carte.jpegEt des nouveautés

- Un parcours libre jusqu'à la bouée des Justières via le Cap Fréhel : « l'idée est de redonner de l'initiative aux coureurs. A force de jalonner un parcours de points de passage obligatoires, on casse les opportunités stratégiques », souligne Patrick Celton, directeur de course du Raid Emeraude.

- Organisation d'une journée dédiée aux enfants des écoles de Saint Lunaire et de Pleurtuit, le vendredi, avec des animations sur la plage, en lien avec la mer, le nautisme et l'environnement organisées par l'association « Bretagne Emeraude ».

« Sportivement, c'est un parcours accessible à tous, ce qui permet de regrouper un grand nombre de coureurs. Le Raid Emeraude ne présente pas de difficultés techniques et physiques : au mois de juin, la météo est clémente et le parcours est protégé. Côté tactique et stratégique en revanche, il faut bien étudier les cartes avant de partir ! Il y a du jeu, et ce sera d'autant plus vrai cette année avec le nouveau tracé qui nous emmène au Cap Fréhel. Il y a pas mal d'effets de sites à prendre en compte. » Benjamin Lamotte, coureur, Champion de France des Raids 2010, il a participé à tous les Raid Emeraude depuis la première édition, en 2002.

Le Fort Boyard Challenge 2011 ouvre ses portes

Le Fort Boyard Challenge qui se déroulera les 8 et 9 octobre prochains au départ de la presqu'île de Fouras veut s’ouvrir à un plus large public.

Le Fort Boyard Challenge est avant tout une compétition sportive. Quand on dispose d'un parrain aussi prestigieux qu'Antoine Albeau, dont on ne compte plus les titres de Champion du Monde, il est évident que la manifestation va attirer ce qui se fait de mieux dans le monde du windsurf sur la côte atlantique.

fort-boyard-challenge.jpeg

Mais, c'est aussi la volonté des organisateurs de toucher un public plus large en introduisant cette année, le Stand Up Paddle, la discipline montante des sports de glisse.

Un village ouvert aux visiteurs

Le succès du Fort Boyard Challenge tient aussi à l'ambiance sympathique et bon enfant qui règne sur le site, autour des compétiteurs. Si les visiteurs peuvent apprécier le ballet des voiles colorées devant la plage de Fouras, ils bénéficient tout au long du week-end de nombreuses animations autour du village : karting à pédales, animations trampolines, mur d'escalade voisinent avec une exposition sur l'estuaire de la Charente ou bien encore un dépôt-vente de matériel de planche à voile.

Initiation aux sports de glisse

C’ est aussi l'opportunité de s'initier à de nouvelles disciplines nautiques : les clubs de la Station nautique du Pays Rochefortais proposeront ainsi des baptêmes en Stand Up Paddle, kayak de mer ou pirogue polynésienne.

Pour ceux qui commencent à maitriser le maniement de la planche, le Fort Boyard Challenge proposera un parcours de Stand Up Paddle depuis Rochefort jusqu'à Fouras. Descendre la Charente, porté par le courant de la rivière est aussi une excellente manière de s'intégrer à l'événement.

Championnats de France d'Aviron de Mer aux Dunes de Flandre

Du 7 au 9 octobre, Dunkerque va devenir la capitale de l'aviron de mer français puisqu'elle va accueillir pas moins de 800 compétiteurs venus de toutes les régions de France.

Plus de 100 bénévoles investis, une volonté affirmée de faire de ces championnats une vitrine ouverte au grand public, un caractère festif indéniable, le « Sporting Dunkerquois », club support de la manifestation veut marquer les esprits. Les Championnats commenceront le vendredi 7 octobre par une cérémonie d'ouverture publique à midi où tous les équipages seront présentés. L'après-midi sera alors consacrée aux 1ères régates éliminatoires.  La journée du samedi est réservée aux phases finales quand la journée du dimanche proposera un parcours de critérium de 16 kilomètres le long des plages de Dunkerque et Malo Bray-Dunes.

aviron-dunkerque.jpeg

Des régates commentées

Par ailleurs, toutes les régates seront commentées par un spécialiste de la discipline et retransmises sur un écran géant.

L'aviron dunkerquois en force

Pour cette 15ème édition du Championnat de France, les rameurs dunkerquois sont particulièrement motivés pour ramener des médailles. Le « Sporting Dunkerquois », spécialisé dans l'aviron de bassin, basé à Dunkerque depuis 1864, fournit régulièrement des éléments de haut niveau pour les équipes de France telle Hélène Cortin, double Championne du Monde en 1993 et 1994.

Une tradition maritime évidente

En 2011, la Station Nautique des Dunes de Flandre a accueilli les Championnats du Monde de Kitesurf, pendant que le voilier Courrier Dunkerque pointait aux avant-postes du Tour de France à la Voile après 2 victoires en 2009 et 2010. On peut aussi citer Thomas Ruyant qui, après avoir gagné la Transat 6,50 en 2009, s'est imposé sur la Route du Rhum en 2010 en Class40 et compte bien récidiver lors de la prochaine Transat Jacques Vabre, dont le départ sera donné du Havre, le 30 octobre prochain.

le Raid des Corsaires à l'abordage

Créé en 2003, le Raid des Corsaires qui aborde sa 7ème édition, est devenu une référence dans le monde du catamaran de sport. Un plateau de grande qualité, des parcours spectaculaires entre les îlots de la baie de Saint-Malo, une ambiance qui n'oublie pas de faire la part belle aux rencontres, un cadre chargé d'histoire, c'est ce mélange subtil qui fait la force d'un événement.

Le succès du raid des Corsaires tient aussi à son programme sportif : une alternance de raids côtiers, de parcours brefs et nerveux et d'exercices aussi spectaculaires que le freestyle show, organisé le dimanche au bord de la plage de Bon Secours. Les passages des concurrents devant les marques de parcours situées sous les remparts bénéficient des encouragements du public venus assister au spectacle commenté par un homme de l'art.

 

Le raid des corsaires, c'est près de 120 équipages qui viennent en découdre du 2 au 4 septembre 2011 au sein desquels on trouve l'élite du catamaran de sport.

Seront ainsi présents, l'équipage néerlandais Heemskerk - Tentj, vainqueur de l'édition 2009 et Champion du Monde 2011, Olivier Backes et Arnaud Jarlegan, Champions du Monde 2010 qui devront se frotter à de très nombreux équipages parmi lesquels on trouve le Malouin Victorien Erussard, deuxième de la Transat Jacques Vabre 2009...

 

 La bagarre sur l'eau devrait être à la hauteur des ambitions des uns et des autres. Inscrire à son palmarès le Raid des Corsaires est devenu une référence de qualité dans le petit monde du catamaran de sport.

 

Enfin, c'est chaque année l'accueil d'événements majeurs comme la Tall Ship Race et la course transatlantique Québec Saint-Malo en 2012.