Tennis : Bilan open d'Australie

Nenad Djokovic remporte son 2ème open d'Australie et confirme son retour en forme après la victoire en coupe Davis avec la Serbie acquise en fin de saison dernière.

Longtemps considéré comme un sérieux outsider pour perturber le duel entre Federer et Nadal, il a pourtant eu bien du mal à confirmer ce statut.

Cette nouvelle victoire en Majeur semble marquer un tournant dans sa carrière au moment où Federer semble vraiment baisser pavillon et où Nadal accuse une certaine fatigue.

Le tennis mondial pourrait donc se mettre au serbe dans les prochaines semaines et ce n'est pas Andy Murray qui semble en mesure de l'arrêter (finaliste de l'Open d'Australie dominé par Djokovic).

Djokovic n'a pas fait de quartier contre l'écossais et ne lui a laissé aucune chance avec une victoire nette 6-4, 6-2, 6-3.

Finalement, le match le plus important du tournoi aura été la demi-finale remporté contre Federer en 3 sets, match au cours duquel le suisse ne rivalisa que lors du tie-break du 1er set.

La bonne surprise du tableau masculin sera à mettre au compte de l'espagnol David Ferrer qui se hisse jusqu'en demi-final après avoir sèchement battu son compatriote Nadal en quart de final sur un score sans appel de 6-4, 6-2, 6-3

Sans oublier le surprenant Ukrainien Dolgopolov qu'on attendait pas à pareil fête, soit quart de finaliste, battu de justesse par le finaliste Andy Murray en 4 sets.

Du coté du tableau féminin, alors que Justine Hénin annonçait la fin définitive de sa carrière, sa compatriote et rival de toujours, Kim Clijsters remportait son 4ème titre du grand chelem, marquant ainsi son retour au plus haut niveau. Dernière survivante de la génération, Hénin, Mauresmo, Capriati, Hingis, Williams, la belge a remporté une victoire tactique contre la tenniswomen en forme de ce début de saison, la non-moins surprenante chinoise Na Li.

Dans un match disputé, si CLijsters perd le 1er set, elle a su remettre son tennis en ordre de bataille pour pousser sa jeune adversaire à la faute et remporter une belle victoire tactique, 3-6, 6-3, 6-3.

Un tournoi de tennis féminin qui pourtant ne restera pas dans les mémoires, tant le changement de génération s'opère rapidement et les nouvelles figures du tennis féminin ont encore du mal à s'affirmer et prendre la relève de leurs glorieuses ainées.

Qui savait que la numéro 1 mondiale était la danoise Wozniacki ? Le tennis féminin se cherche de nouvelles leaders et pour l'instant Kim Clijsters est la seule à sembler capable d'assumer la notoriété d'un sport qui a besoin de figures féminines emblématiques, faute de quoi le tennis féminin risque de retourner dans l'ombre du tennis masculin. Sort auquel, jusqu'à présent le tennis féminin a échappé, sauvé par des joueuses talentueuses qui arrivait à durer au plus haut niveau.

Quid des russes Dementieva, Safina, et Sharapova qui ont longtemps fait illusion ces dernières saisons ?

Tennis féminin cherche désespérement relève urgente !

Jouer un match de tennis avec des amis

Tennis Open d'Australie Nenad Djokovic Andy Murray Kim Clijsters

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×