Tennis

Fed Cup - Tennis : Les américaines sortent du groupe Mondial !

Privé des sœurs Williams, les USA ont été balayés par l’équipe d’Allemagne de FED Cup et sort du top-8 mondial de meilleures nations de tennis féminin. Un comble pour un pays vainqueur et dominateur à 17 reprises !

L'Allemagne a porté un coup définitif aux ambitions US lorsque Andrea Petkovic a battu sèchement Mélanie Oudin 6-2, 6-3 dans le premier des simples de dimanche. Cela a donné aux Allemands une avance insurmontable de 3-0 et une place dans l’élite du tennis féminin.

« Il est difficile d'être hors du groupe mondial pour la première fois, mais nous avons affronté  une meilleure équipe », déclare la capitaine américaine Mary Joe Fernandez avant d’ajouter. «  Nous avons fait de notre mieux, nous nous sommes battus sur chaque point et c'est tout ce que nous pouvions faire de mieux sur le terrain. »

En demi-finale du Groupe mondial de FED Cup, la République tchèque a battu la Belgique dans le double décisif pour une victoire de 3-2 à Charleroi, en Belgique, et la Russie a infligé une déroute 5-0 aux Italiennes à Moscou. 

La Russie sera l'hôte de la République tchèque en finale de cette FED Cup du 5 au 6 novembre 2011.

En éliminatoires, nouvelles désillusions pour la France qui a été reléguée après avoir chuté 4-1 à en Espagne, l'Ukraine a gagné 3-2 contre l'Australie et la Serbie a battu la Slovaquie 3-2.

Les Américaines, pourtant double-finalistes de la Fed-up, battues à chaque fois par l'Italie, ont clairement souffert de l'absence des sœurs Williams.

Venus Williams, qui n'a pas représenté les États-Unis depuis 4 ans, était pourtant dans les gradins du Porsche Arena. Elle souffre actuellement d’une blessure à la hanche et a été mis à l'écart depuis l'Open d'Australie. 

Tandis que Serena Williams, qui n'a pas non plus joué pour les États-Unis depuis 2007, est arrêté depuis Wimbledon en raison de deux opérations successives  concernant son pied et un caillot de sang dans les poumons. 

Sans oublier la blessure à la hanche de sa meilleure joueuse actuelle, Bethanie Mattek-Sands, les USA de Marie Joe Fernandez n’ont jamais été aussi vulnérables.

Présentation de l'équipe d'Allemagne de FED CUP :

Tennis : 1ère victoire de la saison à Monte-Carlo pour Rafael Nadal

Nadal domine son compatriote David Ferrer en final du tournoi de Monte-Carlo 6-4, 7-5. En l'absence de Djokovic mais après avoir battu en demi, le britannique Andy Murray, Nadal en profite pour lancer sa saison de terre battue et rappeler qu'il est favori pour les prochains Internationaux de France de Roland-Garros.

Au passage, le mallorcain en profite pour rafler son 7ème Monte Carlo Open d'affilé !

Si Djokovic est l'homme du début de saison, Nadal veut profiter de sa surface préféré pour réaffirmer son emprise sur le tennis mondial.

De son coté le suisse Roger Federer (n°3 mondial) semble sur le déclin bien qu'il affirme que ce nouveau challenge dans sa carrière le stimule ! Affaire à suivre fin mai à Paris...

Tennis - Djokovic, l'homme du début de saison

Novak Djokovic, prétendant au titre de numéro 1 mondial grâce à un début de saison parfait, affronte l'espagnol Rafael Nadal (n°1) ce dimanche en finale du tournoi de Miami pour tenter un triplé, avec l'Open d'Australie et Indian Wells, que seuls 3 joueurs ont réussi avant lui.

S'il remporte son deuxième titre à Key Biscayne, le Serbe de 23 ans rejoindra en effet Pete Sampras (1994), Andre Agassi (2001) et Roger Federer (2006) parmi les vainqueurs des trois grands tournois du début de saison.

Mais lui seul aura alors accompli cet exploit en restant invaincu depuis le début de l'année !

Djokovic reste sur une série de 23 victoires  et une 24ème ferait de lui le meilleur joueur du début de saison, avant la saison de terre battue.

Depuis 30 ans, seuls 2 joueurs ont fait mieux : John McEnroe avec 39 succès en 1984 et Ivan Lendl avec 25 en 1986.

Tennis : Un tournoi pour les jeunes apprentis

Mercredi 6 avril 2011 de 9 à 18 heures,  Apprentis d’Auteuil et ses partenaires,  la Fondation René Lacoste et la Fondation Robert Abdesselam organisent un tournoi pour les jeunes d’Apprentis d'Auteuil en présence de Mansour Bahrami, et Nicolas Mahut, au Haras de Jardy à Vaucresson (92).

Le mercredi  06 avril prochain, une centaine de jeunes venus de 13 établissements d’Apprentis d'Auteuil se retrouveront pour la deuxième année consécutive autour d’un tournoi intersites. Entre 16h et 17h, ils pourront échanger quelques balles avec Mansour Bahrami, et Nicolas Mahut. La marque d’équipement sportif Babolat soutient également la journée.

Le tennis, une nouvelle dimension pour grandir en confiance

Ces deux fondations se sont associées pour financer le développement d’une activité tennis au sein de 15 sites d’Apprentis d’Auteuil à travers toute la France. Depuis plus de 3 ans c’est presque 300 jeunes qui ont ainsi bénéficié de cours de tennis hebdomadaires et un équipement adapté a été mis à leur disposition.

Persévérance, dépassement de soi, concentration, respect des règles et de l’adversaire, telles sont les valeurs éducatives développées grâce au tennis.

Un engagement pour la jeunesse en difficulté

Ce partenariat a débuté en octobre 2007 avec 12 jeunes accueillis par Apprentis d’Auteuil qui ont pu s’initier au tennis pendant une année. Fortes du succès remporté auprès des adolescents, les Fondations René Lacoste et Robert Abdesselam ont choisi de poursuivre leur action en s’engageant pour une durée de trois ans dans un vaste programme de développement de la pratique du tennis auprès des jeunes en difficulté accueillis par Apprentis d’Auteuil.

Le projet « Tennis école » est une parfaite illustration des missions de la Fondation René Lacoste et la Fondation Robert Abdesselam : favoriser l’épanouissement des jeunes malmenés par la vie grâce au sport.

 RDV le Mercredi  6 avril  2011 à 16 heures au Haras de Jardy – Vaucresson (92)

Tennis : Bilan open d'Australie

Nenad Djokovic remporte son 2ème open d'Australie et confirme son retour en forme après la victoire en coupe Davis avec la Serbie acquise en fin de saison dernière.

Longtemps considéré comme un sérieux outsider pour perturber le duel entre Federer et Nadal, il a pourtant eu bien du mal à confirmer ce statut.

Cette nouvelle victoire en Majeur semble marquer un tournant dans sa carrière au moment où Federer semble vraiment baisser pavillon et où Nadal accuse une certaine fatigue.

Le tennis mondial pourrait donc se mettre au serbe dans les prochaines semaines et ce n'est pas Andy Murray qui semble en mesure de l'arrêter (finaliste de l'Open d'Australie dominé par Djokovic).

Djokovic n'a pas fait de quartier contre l'écossais et ne lui a laissé aucune chance avec une victoire nette 6-4, 6-2, 6-3.

Finalement, le match le plus important du tournoi aura été la demi-finale remporté contre Federer en 3 sets, match au cours duquel le suisse ne rivalisa que lors du tie-break du 1er set.

La bonne surprise du tableau masculin sera à mettre au compte de l'espagnol David Ferrer qui se hisse jusqu'en demi-final après avoir sèchement battu son compatriote Nadal en quart de final sur un score sans appel de 6-4, 6-2, 6-3

Sans oublier le surprenant Ukrainien Dolgopolov qu'on attendait pas à pareil fête, soit quart de finaliste, battu de justesse par le finaliste Andy Murray en 4 sets.

Du coté du tableau féminin, alors que Justine Hénin annonçait la fin définitive de sa carrière, sa compatriote et rival de toujours, Kim Clijsters remportait son 4ème titre du grand chelem, marquant ainsi son retour au plus haut niveau. Dernière survivante de la génération, Hénin, Mauresmo, Capriati, Hingis, Williams, la belge a remporté une victoire tactique contre la tenniswomen en forme de ce début de saison, la non-moins surprenante chinoise Na Li.

Dans un match disputé, si CLijsters perd le 1er set, elle a su remettre son tennis en ordre de bataille pour pousser sa jeune adversaire à la faute et remporter une belle victoire tactique, 3-6, 6-3, 6-3.

Un tournoi de tennis féminin qui pourtant ne restera pas dans les mémoires, tant le changement de génération s'opère rapidement et les nouvelles figures du tennis féminin ont encore du mal à s'affirmer et prendre la relève de leurs glorieuses ainées.

Qui savait que la numéro 1 mondiale était la danoise Wozniacki ? Le tennis féminin se cherche de nouvelles leaders et pour l'instant Kim Clijsters est la seule à sembler capable d'assumer la notoriété d'un sport qui a besoin de figures féminines emblématiques, faute de quoi le tennis féminin risque de retourner dans l'ombre du tennis masculin. Sort auquel, jusqu'à présent le tennis féminin a échappé, sauvé par des joueuses talentueuses qui arrivait à durer au plus haut niveau.

Quid des russes Dementieva, Safina, et Sharapova qui ont longtemps fait illusion ces dernières saisons ?

Tennis féminin cherche désespérement relève urgente !

Jouer un match de tennis avec des amis

×