La Gordon Bennett : une course mythique

L'origine de la course : 1906

La plus prestigieuse course aéronautique au monde a été créée par Gordon Bennett, aventurier et magnat de la presse américaine. Dès son lancement en grande fanfare dans les jardins des Tuileries, elle rencontre un immense succès devant plus de 100 000 spectateurs.

course Gordon Bennett en 2006

De nos jours : En 2011…

Suite à la victoire des français Vincent Leys et Sébastien Rolland en 2009, lors de la 53ème édition, c’est la France qui aura le privilège d’organiser la 55ème Coupe Gordon Bennett.

Les Hautes-Alpes et plus particulièrement le site de Gap-Tallard ont été choisis pour cette organisation qui se déroulera le week-end des 10 et 11 septembre 2011.

Une course internationale

France, Belgique, Autriche, Etats-Unis, Allemagne, Suisse, Japon, Grande-Bretagne, Pays-Bas, Canada, Pologne, Russie, Finlande, chaque pays sélectionne
trois équipages maximum pour le représenter lors de la Course. La nation de l’équipage gagnant accueille et organise l’événement 2 ans plus tard.

Seul le vent pousse les ballons. En variant leur altitude, les pilotes doivent choisir les meilleurs courants pour voler le plus loin possible. Cette année le terrain de jeu sera l’Europe de l’Ouest. Comme la course peut durer plusieurs jours et plusieurs nuits, on ne peut connaître la destination finale de chaque ballon.

Un évènement très suivi

Déjà la première édition de la Gordon Bennett à Paris, sous l’égide de la toute nouvelle Fédération Aéronautique Internationale, connut un succès populaire énorme, lui conférant une notoriété internationale. Cette année à Gap-Tallard, une vingtaine de ballons s’envoleront devant un public espéré de plus de 40 000 personnes.

Un événement unique sous les projecteurs de la presse internationale relayée par les médias nationaux et régionaux. A la manière des grandes régates à la voile, cette course aéronautique sera suivie en direct par les internautes du monde entier sur le site www.gordonbennett2011.org

En 2009, plus de 3 500 000 visiteurs du Monde entier ont suivi cette course ”hors du temps”.

Le plan de vol de l'édition 2011

Gordon Bennett en 2011

Tous les équipages partent du même point au même moment, celui qui atterrit le plus loin a gagné (distance mesurée en ligne droite) ! Pas de moteur, juste le vent pour avancer, traverser frontières, mers et montagnes. La seule possibilité pour changer de trajectoire ou de vitesse est de monter ou descendre en trouvant les bons courants.

L’ aéronef et les pilotes

Un ballon est fait d’une enveloppe gonflée d’un gaz plus léger que l’air (hélium ou hydrogène). Accrochée à celle-ci, une nacelle de 1m3 accueille deux pilotes, des instruments, de la nourriture et du lest constitué par des sacs de sable.

Pour monter, il faut jeter du lest, pour descendre libérer du gaz, mais les quantités étant figées, on doit gérer ses réserves !

Le poids de l’ensemble reste la préoccupation première des équipages. Ainsi certains construisent eux-mêmes leur ballon, suivent un régime durant les mois qui précèdent la course en s’entraînant physiquement et mentalement à affronter jour et nuit des conditions extrêmes: pluie, froid, brouillard, altitude, chaleur…

Course en ballon Gordon Bennett aeronef course internationale Gap-Tallard

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×