Sports extrêmes

La HOALEN Fathers & Sons à Guéthary

Aujourd’hui le surf n’a rien d’une affaire de génération et tout d’une affaire de famille. Alors, pour célébrer cette force trans-générationnelle du surf, la marque HOALEN, en partenariat avec l’Urkirola Surf Club de Guéthary, organise pour la 5ème année consécutive la HOALEN Fathers & Sons les 16 et 17 juin prochains à Guéthary.

HOALEN FATHER & SONS

Lire la suite

Nouvelle piste de BMX à Lumbres

Samedi 26 novembre, à 9 h 30, le Président du Département du Pas-de-Calais, inaugure la nouvelle piste de BMX de Lumbres.

Ces travaux réalisés dans le cadre de la démarche « Pas-de-Calais 2012 » ont pour but de permettre l’organisation de compétitions de niveaux national et international, et de pouvoir accueillir les délégations françaises et étrangères.

Pour ce faire, cette réalisation a largement été inspirée de la piste de l’UCI implantée à Copenhague. C’est d’ailleurs l’architecte de cette piste qui a dessiné le tracé audomarois.

Thomas Hamon, membre de l’équipe olympique Pas-de-Calais, 4ème des championnats du monde en 2010 et triple champion de France a participé activement à la conception de la piste.

Il sera accompagné pour cette occasion de Damien Godet finaliste du BMX lors des derniers Jeux Olympique de Pékin où la discipline faisait pour la première fois son apparition.

 Un 1er circuit avec butte de départ adapté au format standard a été doublé d’un 2nd équipé d’une rampe olympique de 8 mètres de haut réservée aux pilotes de très haut niveau.

Des équipements annexes ont également été réalisés, tels qu’un local secrétariat, des salles de réunions, des vestiaires et des toilettes. Afin d’optimiser son utilisation, un système d’éclairage permettra d’organiser entraînements et compétitions en nocturne.

L’ensemble est implanté sur la zone du marais de Lumbres en remplacement de la piste BMX mise en place en 1989 devenue aujourd’hui obsolète.

Les terrains utilisés, d’une superficie d’1 hectare, se trouvent à proximité de l’internat du lycée professionnel, équipé d’une salle de restauration self-service, de sa nouvelle salle de sport, de la piscine couverte ainsi que de la salle municipale.

Le Fort Boyard Challenge 2011 ouvre ses portes

Le Fort Boyard Challenge qui se déroulera les 8 et 9 octobre prochains au départ de la presqu'île de Fouras veut s’ouvrir à un plus large public.

Le Fort Boyard Challenge est avant tout une compétition sportive. Quand on dispose d'un parrain aussi prestigieux qu'Antoine Albeau, dont on ne compte plus les titres de Champion du Monde, il est évident que la manifestation va attirer ce qui se fait de mieux dans le monde du windsurf sur la côte atlantique.

fort-boyard-challenge.jpeg

Mais, c'est aussi la volonté des organisateurs de toucher un public plus large en introduisant cette année, le Stand Up Paddle, la discipline montante des sports de glisse.

Un village ouvert aux visiteurs

Le succès du Fort Boyard Challenge tient aussi à l'ambiance sympathique et bon enfant qui règne sur le site, autour des compétiteurs. Si les visiteurs peuvent apprécier le ballet des voiles colorées devant la plage de Fouras, ils bénéficient tout au long du week-end de nombreuses animations autour du village : karting à pédales, animations trampolines, mur d'escalade voisinent avec une exposition sur l'estuaire de la Charente ou bien encore un dépôt-vente de matériel de planche à voile.

Initiation aux sports de glisse

C’ est aussi l'opportunité de s'initier à de nouvelles disciplines nautiques : les clubs de la Station nautique du Pays Rochefortais proposeront ainsi des baptêmes en Stand Up Paddle, kayak de mer ou pirogue polynésienne.

Pour ceux qui commencent à maitriser le maniement de la planche, le Fort Boyard Challenge proposera un parcours de Stand Up Paddle depuis Rochefort jusqu'à Fouras. Descendre la Charente, porté par le courant de la rivière est aussi une excellente manière de s'intégrer à l'événement.

La Gordon Bennett : une course mythique

L'origine de la course : 1906

La plus prestigieuse course aéronautique au monde a été créée par Gordon Bennett, aventurier et magnat de la presse américaine. Dès son lancement en grande fanfare dans les jardins des Tuileries, elle rencontre un immense succès devant plus de 100 000 spectateurs.

course Gordon Bennett en 2006

De nos jours : En 2011…

Suite à la victoire des français Vincent Leys et Sébastien Rolland en 2009, lors de la 53ème édition, c’est la France qui aura le privilège d’organiser la 55ème Coupe Gordon Bennett.

Les Hautes-Alpes et plus particulièrement le site de Gap-Tallard ont été choisis pour cette organisation qui se déroulera le week-end des 10 et 11 septembre 2011.

Une course internationale

France, Belgique, Autriche, Etats-Unis, Allemagne, Suisse, Japon, Grande-Bretagne, Pays-Bas, Canada, Pologne, Russie, Finlande, chaque pays sélectionne
trois équipages maximum pour le représenter lors de la Course. La nation de l’équipage gagnant accueille et organise l’événement 2 ans plus tard.

Seul le vent pousse les ballons. En variant leur altitude, les pilotes doivent choisir les meilleurs courants pour voler le plus loin possible. Cette année le terrain de jeu sera l’Europe de l’Ouest. Comme la course peut durer plusieurs jours et plusieurs nuits, on ne peut connaître la destination finale de chaque ballon.

Un évènement très suivi

Déjà la première édition de la Gordon Bennett à Paris, sous l’égide de la toute nouvelle Fédération Aéronautique Internationale, connut un succès populaire énorme, lui conférant une notoriété internationale. Cette année à Gap-Tallard, une vingtaine de ballons s’envoleront devant un public espéré de plus de 40 000 personnes.

Un événement unique sous les projecteurs de la presse internationale relayée par les médias nationaux et régionaux. A la manière des grandes régates à la voile, cette course aéronautique sera suivie en direct par les internautes du monde entier sur le site www.gordonbennett2011.org

En 2009, plus de 3 500 000 visiteurs du Monde entier ont suivi cette course ”hors du temps”.

Le plan de vol de l'édition 2011

Gordon Bennett en 2011

Tous les équipages partent du même point au même moment, celui qui atterrit le plus loin a gagné (distance mesurée en ligne droite) ! Pas de moteur, juste le vent pour avancer, traverser frontières, mers et montagnes. La seule possibilité pour changer de trajectoire ou de vitesse est de monter ou descendre en trouvant les bons courants.

L’ aéronef et les pilotes

Un ballon est fait d’une enveloppe gonflée d’un gaz plus léger que l’air (hélium ou hydrogène). Accrochée à celle-ci, une nacelle de 1m3 accueille deux pilotes, des instruments, de la nourriture et du lest constitué par des sacs de sable.

Pour monter, il faut jeter du lest, pour descendre libérer du gaz, mais les quantités étant figées, on doit gérer ses réserves !

Le poids de l’ensemble reste la préoccupation première des équipages. Ainsi certains construisent eux-mêmes leur ballon, suivent un régime durant les mois qui précèdent la course en s’entraînant physiquement et mentalement à affronter jour et nuit des conditions extrêmes: pluie, froid, brouillard, altitude, chaleur…

Icare Show : l'homme à réaction enfin autorisé à survoler la Coupe Icare

Après trois années de négociations serrées avec les autorités, la Coupe Icare est ravie d'annoncer qu'elle accueillera enfin Yves Rossy en 2011.

Ce pilote de ligne suisse de 52 ans est l'inventeur d'une aile volante rigide motorisée révolutionnaire qui lui permet d'atteindre une vitesse de vol de 200 km/h. En 2008, il saute d'un avion et traverse la Manche (en direct sur France Télévision), parcourant 35 km en treize minutes.

Yves Rossi alias Jet Man

Cette année donc, « l'homme à réaction », appelé également « Jet-Man », participera aux démonstrations aériennes samedi 24 et dimanche 25.

×