Rugby : Match de préparation pour la coupe du monde - France Vs Irlande à Chaban Delmas ce soir à 20h45

L'équipe de France de rugby prépare activement sa prochaine coupe du monde en Nouvelle-Zélande et dans ce cadre, dispute son 1er match de préparation à Bordeaux contre les coéquipiers de Ronan O'Gara ce samedi 13 août 2011 à Chaban-Delmas, pour une fois terre de rugby, plutôt que stade des Girondins de Bordeaux.

Ce sera l'occasion pour Marc Lièvremont d'aligner une équipe qui pourrait fortement ressembler à l'équipe qui disputera les matchs de poules en Nouvelle-Zélande avec notamment l'association Yachvili et Trinh-Duc.

La surprise du chef est pour le poste de n°8 ou le jeune Lakafia (22 ans) découvre la sélection tricolore pour la 1ère fois et espère être la nouvelle sensation d'une équipe assez expérimenté.

Découvrons les petits nouveaux du 15 français :

  • Pilier droit : Ducalcon (27 ans - Castres) ne compte que 6 sélections avant le match contre les irlandais.
  • N°8 : Lakafia (22 ans - Biarritz) ne compte aucune sélection.
  • N°12 : Mermoz ( 25 ans - Perpignan) compte 8 sélections.

Mis à part ces 3 joueurs du 15, l'équipe de Marc Lièvrement présente de solides garanties avec notamment les avants Szrarzewski et Marconnet, 129 sélections à eux-deux ! A l'ouverture, Yashvili et Tinh-Duc comptent déjà 77 caps. Et derrière, Traille, Marty et Clerc ne se présentent plus !

Sans oublier les 2 stars de l'équipe, Thierry Dussautoir le capitaine et Imanol Harinordoquy, l'âme de l'équipe et l'idole du Pays-Basque. D'ailleurs celui-ci émet un commentaire sur les adversaires du soir "Ce sont de sacrés pénibles à jouer !" Tout un programme contre une redoutable équipe d'Irlande pourtant privé d'O'Driscoll.

D'ailleurs l'équipe d'Irlande est sous pression, car le coach Declan Kidney compte encore 44 joueurs dans son groupe pour finalement n'emmener que 30 joueurs en Nouvelle-Zélande. C'est donc une équipe qui compte de nombreux joueurs qui ne pourraient ne pas fouler les pelouses néo-zélandaises et doivent encore gagner leur sélection que retrouvent ce soir les bleus.

De son coté, Lièvremont admet une pointe d'excitation et d'appréhension car il sait son équipe attendue. Son inquiétude se porte sur le manque de rythme de ses joueurs et sur la défense et le respect des fondamentaux. D'ailleurs, il remarquait lors des dernières séances d'entrainement une mauvaise tendance à laisser tomber les ballons, petit signe de fébrilité ?

France Irlande Marc Lièvremont Lakafia Trinh Duc Yashvili Ronan O'Gara Chaban-Delmas rugby a 15

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×