Terre d'Aventure

Alpinisme cet été pour sportifs confirmés !

Les alpinistes expérimentés le disent : une fois acclimatés, la plupart des sommets ne leur résistent pas. Cet été, Terres d’Aventure et ses guides jouent à fond la carte des réussites et proposent plusieurs sommets pour un seul séjour…

Plus d’expérience, plus de découvertes et plus d’efforts… pour encore plus d’émotions !

Aventures pour Alpinistes

Bolivie - Sajama 6542m

3 sommets andins en un seul voyage

Bienvenue sur les terres des communautés quechua et aymara, au milieu d’espaces infinis à haute altitude. L’acclimatation débute au lac Titicaca avant de commencer le trekking engagé de neuf jours dans la cordillère Royale. Ambiance haute montagne ! Les sentiers découvrent crêtes, hauts plateaux (4700m), lagunes d’altitude, pierriers abrupts… Avec des vues à couper le souffle sur les glaciers, l’Altiplano et le lac Titicaca.

Une fois les sportifs acclimatés, les ascensions peuvent commencer :

tout d’abord celle du Pequeño Alpamayo (5410m) puis le magnifique Condoriri (5700m). Le but du voyage approche, avec le point culminant de la Bolivie : le Sajama (6542m). L’Ascension se déroule par la voie normale, avec une nuit au camp de base puis en camp d’altitude, parfois dans la neige. La marche d’approche dans les éboulis de roches volcaniques permet d’atteindre l’arête nord-ouest avant la remontée d’un large couloir jusqu’au camp d’altitude. Le grand glacier sommital et final ouvre la route vers le sommet.

Au retour, réconfort avec une baignade méritée dans des sources chaudes naturelles. Deux journées à la Paz concluent ce voyage bolivien haut en couleurs !

Niveau : 3 piolets, maîtrise des techniques de base de l’alpinisme. Pour les sportifs confirmés.

Du 8 août au 28 août 2011, du 9 au 29 septembre, ou du 16 octobre au 5 novembre 2011. À partir de 3 390 € TTC.

Népal - Mera Peak (6476 m) et Island Peak (6189 m)

2 sommets majeurs et magiques

Dans la région du haut Khumbu se dressent deux sommets de plus de 6 000 mètres particulièrement réputés : le Mera Peak (6 476 m), situé dans une vallée parallèle à celle de l’Everest, et l’Island Peak (6 189 m), situé au pied de l’imposante face sud du Lhotse (8 516 m), et quatrième sommet de la planète.

Jusqu’à maintenant, l’ascension du Mera Peak et de l’Island Peak faisait l’objet de deux voyages distincts, Terres d’Aventure propose aujourd’hui de gravir ces deux sommets en un seul voyage.

Cette aventure débute par une semaine de trekking et d’acclimatation avant de se lancer à l’assaut du Mera Peak.

Le sommet réserve une vue époustouflante sur tout l’est de la chaîne !

Ensuite, départ pour la vallée sauvage et désertique de l’Hunku avant de remonter le difficile col de l’Amphu Lapsa (5 780 m). Notre deuxième objectif est en vue, l’ascension de l’Island Peak. Au sommet, la vue sur le Lhotse (8 516 m), le Makalu (8 463 m), le Baruntse (7 720 m) ou encore l’Ama Dablam (6 856 m) est absolument grandiose !

Niveau : 3 piolets maîtrise des techniques de base de l’alpinisme. Pour sportifs confirmés.

Du 4 au 27 octobre 2011 - à partir de 3810 € TTC

Renseignements : www.terdav.com

Terre d'Aventure sur l'Everest ! Rendez-vous sur le toit du monde...

En octobre 1992, trois clients Terres d’Aventure et leurs deux guides grimpèrent jusqu’au sommet de l’Everest.

Gravir l'Everest

C’est la première fois qu’une équipe issue d’une agence de voyage réussit cet exploit ! En 2012, vingt ans après le succès de cette ascension, l’agence spécialiste du voyage d’aventure organise une nouvelle expédition sur la plus haute montagne du monde au printemps 2012.

Du 2 avril au 31 mai prochains, six clients pourront tenter de réaliser cet exploit, chacun accompagné d’un Sherpa. L’itinéraire passera par le versant népalais et empruntera la « voie classique », celle de la première ascension réalisée par le Néo-zélandais Edmund Hillary et le Sherpa Tensing Norgay, le 29 mai 1953.

Gravir l’Everest reste une aventure exceptionnelle. Même si le Toit du monde est devenu accessible à des alpinistes de très bon niveau et autonomes  techniquement, de grandes qualités physiques, un excellent entraînement, et une motivation sans faille sont indispensables !

Cette expédition est une aventure collective et humaine, carrefour des motivations et des énergies, rencontre d’une organisation et d’alpinistes motivés. Pour réunir toutes les chances de réussir cette ascension, Terres d’Aventure met à disposition sa logistique pointue et son expérience du terrain alpin.

Le chef d’expédition sera Laurent Vivien-Raguet, l’un de ses meilleurs guides, et il sera accompagné de sept Sherpas renommées dont trois sont déjà parvenus au sommet. Un stage de préparation sera organisé, plusieurs semaines avant le départ. L’expédition est parrainée par l’alpiniste français Marc Batard, 2 fois vainqueur de l’Everest. Marc Batard, qui a été le premier en 1988 à réaliser l’ascension de l’Everest dans la journée avec un temps exceptionnel (22h29 du camp de base au sommet) encadrera un groupe de trekkeurs qui rejoindra l’expédition au camp de base (5340m).

de retour sur le toit du monde

Terres d’Aventure, leader du voyage à pied depuis 35 ans, est heureuse de renouer avec la très haute montagne. "La haute montagne est avant tout une passion. Et quand la réussite est au bout de telles expéditions, plus rien n’est irréalisable ! C’est pour nous une occasion de mettre en avant notre savoir-faire, là où l’exigence est au maximum." Lionel Habasque, Président Directeur Général.

Plus qu’une ascension, un mythe. Le trek d’acclimatation est déjà un grand bonheur en soi pour les amoureux de paysages exceptionnels.

Puis le sommet de l’Everest apparaît… ouvrant les portes à la très haute altitude. C’est la grande aventure qui commence !

La voie classique népalaise débute du camp de base, installé à 5340 mètres d’altitude, au pied de l’impressionnante Ice Fall. La cascade glaciaire s’élève sur plus de 700 mètres et entremêle séracs et crevasses. Ces dédales de glace débouchent sur une gigantesque combe ouest, entre le Nuptse (7900m) et l’épaule ouest de l’Everest pour arriver au Camp I (6100m). Puis on marche en direction du Lhotse (8500m) où se dresse le camp II à 6400 m. Cordes fixes et pentes raides pour rejoinder le camp III, sur les flancs du Lhotse, à 7200m. La montée au Camp IV, à 7950 m, marque l’entrée dans la très haute altitude.

Après le franchissement de bandes de rochers, une gigantesque traversée mène à l’éperon des Genevois, avant la montée au col sud. Du col sud, on grimpe vers le sommet sud (8760), et on gravit le ressaut Hillary, pour emprunter l’arête vertigineuse qui file jusqu’au point culminant de la planète. Là où Hillary a photographié Tensing, le 29 mai 1953. Les équipes Terres d’Aventure ont été les premières à emmener des clients au sommet de l’Everest. L’exploration fait partie des valeurs d’origines de l’agence, pionnière du voyage d’aventure. En 2011, Terres d’aventure fête ses 35 ans et relance les grandes traversées  mythiques qui ont fait son succès. Partir sur les traces d’Edmund Hillary et de Tensing Norgay à travers cette ascension de l’Everest est plus que jamais un mythe.

L’Everest ou mont Everest : appelé Chomolungma en tibétain ou Sagarmatha, en népalais Altitude : 8850 m, le plus haut sommet du monde.  Massif : Himalaya

Première : 29 mai 1953, par Edmund Hillary et Tensing Norgay

Prochainement Terres d’Aventure proposera la projection du Film « Sherpa, les vrais héros de l’Everest » de Franck Seen, (Grand prix du festival d’Autrans 2010) en présence de Marc Batard qui répondra aux questions.

Projections à Lyon, Paris, Grenoble, Marseille et Nantes. En savoir plus : www.terdav.com, rubrique événement.

×