surf

Sorky, le système de protection de l'oreille contre les infections et les otites !

Issu de la collaboration de médecins et d’un bureau d’étude médico-sportif (www.sport-controle.com), Sorky est une protection innovante contre les infections et les otites. Sorky est un dispositif de protection de l’oreille en silicone médicale biocompatible qui protège les pratiquants d’activités aquatiques et nautiques telles que le surf, le kite surf, la voile, le kayak, la natation… contre les agressions liées à l’eau, au vent, au froid et à la pollution, tout en préservant la qualité d’écoute.

11 000 produits vendus depuis octobre 2010

Sorky

Sorky est distribué en France et en Europe via un distributeur exclusif dans le milieu de la glisse Surf Hardware basé à Hossegor. Les principaux pays de commercialisation sont la France, le Portugal, la Grande-Bretagne, l’Allemagne et, bientôt … l’Australie !

Sorky est disponible dans la plupart des surf shops et est en cours d’implantation dans les pharmacies et les audioprothésistes. Le produit a été bien accueilli, avec 11 000 sportifs ayant adopté Sorky comme système de protection de l’oreille.

Pourquoi adopter Sorky ?

Sorky permet de se sentir dans des conditions optimales lors de toutes les activités nautiques, aquatiques et outdoors grâce à ses quatre principales qualités intrinsèques :

L’étanchéité.

Conçu en silicone médicale LSR, Sorky présente des qualités d’imperméabilité à l’eau, l’air, le froid et la pollution. Le positionnement de la protection dans le conduit auditif ainsi que son design ont été pensés pour s’adapter à la majorité des oreilles à partir de 12 ans.

L’audition et l’équilibre.

L’utilisation de la membrane écologique Sympatex dans la conception du produit permet à l’utilisateur de rester en contact avec son environnement. Ainsi, contrairement aux bouchons, la qualité d’écoute est préservée.

Le confort.

La silicone médicale, hydrophobe et hypoallergénique, s’adapte à la sensibilité de la peau et assure un contact agréable sur les parois du conduit. De plus, la membrane écologique Sympatex assure imperméabilité et respirabilité. Ainsi, Sorky peut être utilisé pendant plusieurs heures sans aucune gène ou irritation.

Le maintien.

Le design du produit combiné à la souplesse de la silicone médicale assure une bonne adhérence du produit sans sensation de pression. Sorky se positionne dans le conduit auditif externe et reste bloqué grâce à la conque naturelle du conduit auditif.

La reconnaissance du milieu sportif

Sorky a remporté le prix de l’innovation technologique 2010 décerné par Eurosima (cluster européen de la glisse). Par ailleurs, Sorky fait l’objet d’un dépôt de brevet à l’international.

Ce sont les pros qui en parlent le mieux !

Pauline Ado. Championne du monde de surf. « Je surfe toute l’année dans des eaux plus ou moins froides. J’utilise donc des protections tous les jours pour éviter d’être malade et de ne pas pouvoir m’entraîner ».

Pierre Louis Costes. 2ème mondial en Bodyboard. « Enfin un moyen discret et confortable de me protéger lorsque je surfe. Sorky ne bouge pas même lorsque je surfe des vagues de plusieurs mètres ».

Antoine Delpero. Champion du monde de Longboard. « Après une succession de problèmes avec mes oreilles, je me protège maintenant systématiquement pour éviter d’en venir à l’opération chirurgicale ».

L’actualité de Sorky

Cet été, la pirogue Sorky sera présente sur le Roxy Jam, championnat du monde de longboard féminin, qui se tient du 10 au 14 juillet à Biarritz.

Du côté Recherche & Développement, l’équipe travaille sur une adaptation du produit pour les plus jeunes, avec une sortie prévue à la rentrée prochaine. L’objectif est de proposer aux enfants pratiquant notamment la natation, une solution efficace de protection contre les pathologies ORL.

A propos de Sport Contrôle

Sport Contrôle est un bureau d’étude spécialisé dans l’innovation sportive et santé. Il a été fondé en 2008 par un groupe de médecins passionnés de sport qui se trouvaient confrontés à des patients présentant des pathologies similaires.

Sensibilisés dans l’exercice de leurs fonctions par les pathologies développées par tous les sportifs, la volonté de Sport Contrôle est de mettre à disposition de l’industrie du sport une structure spécialisée dans l’analyse médico-sportive des activités et dans la conception de produits ou services adaptés.

L’équipe est dirigée au quotidien par une Docteur en Sport Santé Société et kinanthropologue.

Le phénomène « Seven Ghosts »

Tom Curren est à la tête de la toute dernière mission Rip Curl « Tip2Tip », à la recherche du « Seven Ghosts » en Indonésie et du tout premier tube sur un mascaret de l’Histoire.

Le 1er avril dernier, quelques jours seulement après leur retour d’Indonésie, l’équipage de la mission Rip Curl « Tip2Tip » diffusait quelques images de ce qui est certainement le meilleur mascaret à avoir jamais été filmé.

Découvrez les surfeurs du Rip Curl Search Team Bruno Santos (BRA), Dean Brady (AUS), Tyler Larronde (FRA), Oney Anwar (IND) et le légendaire triple champion du monde de surf Tom Curren (USA) surfant des tubes de plus de 2 mètres sur un mascaret que les habitants ont baptisé « Seven Ghosts ».

Alors qu’il s’agit d’un phénomène très irrégulier, la réunion de plusieurs facteurs a permis à Santos, Brady, Larronde, Anwar et Curren de surfer le « Seven Ghosts » dans des conditions exceptionnelles.

Guidés par le français Antony Colas, qui fût le premier à surfer ce mascaret et à en ramener des images en septembre 2010, le Rip Curl Search Team a choisi la semaine du 18 au 24 mars durant laquelle coïncidait l’équinoxe de Printemps et un fort coefficient de marrée.

Un concours de circonstance qui n’a lieu que tous les 19 ans. Colas s’est donc avéré être le meilleur des guides.

« Je ne voulais pas miser trop d’espoirs sur ce voyage, mais les vagues que nous avons surfées été incroyables, » a déclaré le brésilien Bruno Santos qui profité d’une vague pendant plus de 35 minutes et d’un tube désormais mythique. « Certaines personnes rêvent de vivre un telle expérience. C’est vraiment une vague parfaite »

Tous les surfeurs de cette expédition ont sans aucun doute marqué l’Histoire du surf mais Tom Curren, légende du surf mondial, fût le premier à ouvrir cette nouvelle page de records.

Le dimanche 20 mars, après quelques repérages pour localiser les meilleures sections du « Seven Ghosts », l’équipe se dirigea vers un banc de sable particulièrement intéressant, prête à entrer dans l’Histoire du surf. Devant des caméras situées sur des zodiacs des jet-ski et un hélicoptère, Curren se glissa à contre pic dans une grotte sombre d’environ 2 mètres pour ressortir sous les cris de joie des 15 membres de l’équipe qui enregistrait la scène.

Il s’agit indubitablement du premier tube réalisé sur un mascaret de l’Histoire.

« Ce fût mon voyage le plus incroyable de ces 20 dernières années » a déclaré Tom Curren après son tube révolutionnaire.

Découvrez les vidéos : https://ripcurl.box.net/shared/9zh15d890t

les passionnés de surf se retrouvent sur meetinggame.fr

×