FFT

Open GDF Suez - une 15ème édition, révélatrice de jeunes talents

Du 17 au 24 juillet 2011, aux Contamines-Montjoie

Open tennis Contamines 2011

Créé en 1997, on célèbre cet été la 15ème édition de l’Open GDF Suez de Tennis aux Contamines-Montjoie. La station haut-savoyarde poursuit donc son engagement aux côtés du tennis féminin en accueillant pendant une semaine la relève de demain. Quelle jeune joueuse marquera le tennis mondial de demain après son passage sur les courts des Contamines-Montjoie ?

Pendant une semaine, du 17 au 24 juillet, ce tournoi permet aux espoirs féminins français d’affronter les meilleures joueuses étrangères de leur catégorie dans leur propre pays, dans un cadre idyllique entre lacs et montagne. Homologué par la Fédération Internationale de Tennis, ce tournoi est doté de 25.000 dollars de prix et attribue des points pour le classement international féminin, le WTA Tour.

Chaque année, parmi la vingtaine de nations représentée, ce tournoi révèle des joueuses de talents ; à l’instar de Marion Bartoli et Alizée Cornet, deux actuels grands noms du tennis féminin français. L’an dernier, c’est la longiligne Tchèque, Andréa Hlavackova, qui l’a emporté. Elle est aujourd’hui à 24 ans, dans le top 100 du tennis féminin mondial. En attendant de la voir sur terre battue à Roland Garros, elle a passé le 1er tour à l’Australian Open en début de saison.

Toute une station aux couleurs du tennis féminin

Pour faire perdurer la tradition, la station haut-savoyarde a donc à coeur pour cette 15ème édition, de faire vivre le village aux couleurs du tennis féminin et ce durant toute une semaine. Au programme : animations, séances de dédicaces, échanges de balles entre joueuses et enfants...

La particularité du tournoi : il se joue à plus de 1150 m d’altitude offrant un panorama grandiose sur la chaîne du Mont-Blanc, aux joueuses internationales ! Le millier de spectateurs présents pour la finale et sur l’ensemble de la semaine du tournoi, en a fait l’un des rendez-vous marquants du tennis féminin en France. Entrée gratuite.

www.opendescontamines-gazdefrance.com

Les Contamines-Montjoie s’investissent dans le tennis, tout l’été…

Avec le Beach Tennis, la grande nouveauté de l’été

A la croisée du tennis et du beach volley, une nouvelle pratique du tennis se développe. Fun, simple, ce sport disputé en double, se joue sur un terrain en sable. Le terrain est délimité, le filet est fixé à 1,70 m et la balle se frappe uniquement à la volée. Cet été, la station des Contamines-Montjoie permet au plus grand nombre de découvrir cette activité ludique.

Tarif : location de matériel auprès du tennis-club à partir de 1,50 €,

accès libre au terrain

Contact : Office de tourisme des Contamines au 04 50 47 01 58

Dès le plus jeune âge, avec les stages de tennis de Patrice Dominguez

Dès 4 ans et jusqu’à 17 ans, des stages sont proposés pour tous les niveaux par une école de tennis renommée qui fait ses preuves depuis plus de 20 ans à l’image de son directeur Patrice Dominguez, ex numéro 1 français et ancien DTN du tennis français.

Exemple : le pack Mini Tennis pour les 4/6 ans : 1h30 de tennis ludique avec des ateliers pour travailler lancers, psychomotricité, échanges… Du lundi au vendredi. Tarif : 100 € la semaine

NOUVEAU : pour les 11/17 ans, possibilité en fin de stage de participer à un premier tournoi officiel de la FFT afin d’obtenir son premier classement.

Faire du tennis avec de nouveaux partenaires


Tennis : Alexia Dechaume entraîne Aravane Rezai

La FFT apporte son soutien et un entraineur en la personne d'Alexia Dechaume à Aravane Rezai.

Aravane Rezai, 24e au classement mondial, est sans structure d’entraînement depuis plusieurs semaines.

La FFT a souhaité apporter son aide à Aravane Rezai, comme elle l’a déjà fait ponctuellement dans le passé auprès de joueurs et joueuses en difficultés passagères.

Les quelques jours passés par Aravane Rezai à Lérida (Espagne), au contact du staff de l’équipe de France de Fed Cup, se sont révélés très positifs.

En dépit de la défaite subie par la France face à l’Espagne, Rezai a montré qu’elle n’avait rien perdu de son talent, même si beaucoup de travail reste à effectuer en vue de Roland-Garros.

Plus d'infos sur le site de la FFT

×