coupe du monde

Coupe du monde de Stand-Up Paddle du 28 avril au 6 mai 2012

Du 28 avril au 6 mai 2012, le site de surf mondialement connu de la Torche (Finistère Sud) accueillera pour la 2nde fois une étape de coupe du monde de Stand-Up Paddle, circuit d’envergure internationale né en 2011 et mettant à l’honneur le dernier né des sports de glisse, le Stand Up Paddle (dit SUP). 

Au-delà d’être un passage obligé pour les championnats du monde de SUP, cette étape est également un rassemblement de « watermen » aguerris parmi lesquels figurent les meilleurs surfeurs de la planète. 50 000 spectateurs sont attendus…

LE STAND-UP PADDLE, LA DISCIPLINE EN VOGUE

Stand-up Paddle à la Torche

A l’origine, les Polynésiens se déplaçaient déjà debout sur de très grosses planches en se propulsant à l’aide d’une pagaie.

Ils en avaient fait un outil d’exploration et un support pour développer le commerce dans leurs archipels. En 2005, le célèbre waterman hawaïen Laird Hamilton remettait le Stand-Up Paddle au goût du jour en le modernisant.

Aujourd’hui  on peut affronter des vagues de plus en plus hautes et puissantes en SUP. Mais il se décline également sous d’autres formes d’expression que le surf, comme la rame longue distance (« Race ») dont les courses se multiplient aux 4 coins de la planète depuis quelques années.

LA TORCHE PRO FRANCE, D’UNE GLISSE À L’AUTRE

LA TORCHE PRO est la seconde des 5 étapes de qualification, et la seule en Europe, du Stand-Up World Tour à l’issue duquel est délivré le Titre de Champion du Monde. Elle est aussi l’une des rares compétitions mixant les deux disciplines à savoir la compétition dans les vagues (dite « Waveriding ») et la course Longue Distance (dite « Race ») : 

- Les épreuves de vagues démarreront les 28 & 29 avril par des pré-sélections, les « Trials », au cours desquelles 48 athlètes s’affronteront pour gagner les 4 places leur permettant d’accéder au « Main Event », l’épreuve reine qui opposera dès le lundi 30 avril les 24 meilleurs surfeurs de la planète dont Kai Lenny, 2 fois Champion du monde et vainqueur de la Torche Pro 2011, les français Peyo Lizarazu, Antoine Delpero, Greg Closier et le jeune Benoît Carpentier, meilleur jeune espoir français & breton.

-­‐ La course longue distance aura lieu le vendredi 4 mai, en eau calme cette fois-ci, sur la magnifique rivière de l’Odet qui conduira les rameurs de la ville de Quimper au Port de Sainte Marine, sur une distance d’environ 20 kilomètres.

-­‐ En marge de ces 2 épreuves, le « Nakamakaï », épreuve réservée au moins de 16 ans, révèlera les futurs talents et une épreuve supplémentaire mettra à l’honneur le SUP au féminin.

photo torchepro-ronan-gladu-1

La remise des prix aura lieu le samedi 5 mai.

Beach Soccer : Les Polynésiens Tiki Toa en match amical à Paris avant la Coupe du Monde à Ravenne (Italie 2011)

« Match amical Beach Soccer Tiki Toa vs US Créteil Lusitanos » - Samedi 20 août, 18h00 à 19h00 – Parvis de l’Hôtel de Ville, Paris 04 – Entrée libre –

Ateliers d’initiation pour le jeune public (Centres de loisirs de Paris, 13h00 - 17h00) Un événement organisé à l’occasion de Paris Plages et de « 2011, année des Outre-mer ».

Tiki Toa

Un air de Coupe du Monde souffle sur Paris !

La Délégation de la Polynésie française à Paris transforme, en partenariat avec la Fédération Tahitienne de Football (FTF) et la Ville de Paris, le parvis de l’Hôtel de Ville en terrain de Beach Soccer : le samedi 20 août à 18 heures, les Tahitiens Tiki Toa, qualifiés pour la Coupe du Monde à Ravenne (1-11 septembre), affronteront l’US Créteil Lusitanos au cours d’un match amical qui permettra au public parisien de faire connaissance avec la jeune équipe polynésienne.

Des ateliers d’initiation au Beach Soccer sont également prévus. Une initiative pour promouvoir aussi l’organisation des Mondiaux 2013 qui se joueront à Tahiti.

Les Tiki Toa, même pas un an et déjà qualifiés pour Ravenne 2011

Le talent n’attend pas le nombre des années ! Les Tiki Toa en savent quelque chose ! En novembre 2010, alors que Tahiti se voit quelques mois plus tôt confier l’organisation de la Coupe du Monde de Beach Soccer 2013, le pari est lancé : constituer une équipe capable de porter haut les couleurs de la Polynésie et d’affronter en 2013 à domicile les meilleures sélections internationales.

La mission est confiée à Teva Zaveroni, le deuxième meilleur buteur de la Confédération Océanienne de Football qui, rapidement, constitue son team.

Autour du sélectionneur, des joueurs cadres expérimentés du Beach Soccer (comme Raimana Li Fung Kuee), ou du football à 11 (Naea Bennett), mais aussi de jeunes joueurs en devenir (à l’instar de Tearii Labaste, tout juste 20 ans).

L’équipe enchaîne entraînements et tournois… et génère un véritable engouement populaire. Trois mois plus tard, le défi est relevé avec deux ans d’avance sur le planning : en décrochant en février 2011 le ticket unique de participation de la zone Océanie à la Coupe du Monde 2011 à Ravenne, les Tiki Toa deviennent par la même occasion la seule équipe française sélectionnée pour l’Italie !

Engranger de l’expérience au cours d’une journée ludique

Les Tiki Toa, qui s’entraîneront en Suisse dès la mi-août, cherchent à multiplier le nombre de rencontres pour engranger de l’expérience avant l’échéance de septembre.

Le match du 20 août contre l’US Créteil Lusitanos est ainsi une occasion supplémentaire de côtoyer des joueurs de haut niveau, de faire connaissance avec le public parisien… et de promouvoir la discipline, notamment auprès du jeune public : 80 enfants issus de centres de loisirs de Paris pourront s’initier au Beach Soccer en amont du match.

Partager des valeurs de dépassement de soi et de solidarité

Avec cet événement, la Délégation de la Polynésie française à Paris souhaite promouvoir les talents et le dynamisme de Tahiti et de ses îles au travers d’une équipe sportive dont elle partage les valeurs de dépassement de soi et de solidarité.

Il s’inscrit ainsi dans le cadre de ses nombreuses actions initiées en cette année des Outre-mer français pour faire découvrir au public parisien, l’ensemble des richesses – passées et à venir – des cultures polynésiennes au sens large.

Ski : Jean-Baptiste Grange victorieux à Kitzbühel

Le Français Jean-Baptiste Grange a remporté dimanche le slalom de Kitzbühel.

Il s'agit de sa 2ème victoire de la saison en Coupe du monde mais aussi son 2ème succès dans cette épreuve.

Il s'agit de sa 8ème victoire et il devance Kostelic (actuel leader du classement général de la coupe du monde) et le champion olympique Italien Razzoli.

Football : Attribution des coupes du monde 2018 et 2022

La Russie a remporté l'organisation du Mondial de football en 2018, alors que le Qatar hérite de la Coupe du monde 2022.

Ski : Victoire de Tessa Worley à Aspen

La Française Tessa Worley, déjà victorieuse en 2008, a de nouveau remporté samedi 27 novembre le géant de Coupe du monde d'Aspen.
×