boxe

Klitschko contre Mormeck le 10 décembre 2011

Le super champion incontesté des lourds (Superchampion WBO/WBA et Champion IBF/IBO), l’Ukrainien Wladimir Klitschko revient à Düsseldorf pour défendre l’ensemble de ses titres WBA, IBO, IBF et WBO.

 Il rencontrera Jean-Marc Mormeck à l’Esprit Arena le 10 décembre, enceinte couverte de 50 000 places.

Âgé de 39 ans, Jean-Marc Mormeck est actuellement Champion International WBA des lourds. Son palmarès est de 36 victoires (22 KO) et 4 défaites.

En 2002, Jean-Marc Mormeck était sacré champion du monde des poids lourds-légers WBA en battant Virgil Hill, puis il a réunifié les 2 ceintures WBA/WBC face à Wayne Braithwaite en 2005.

Après avoir perdu ses 2 ceintures contre O`Neil Bell, il les reprendra en mars 2007 en prenant sa revanche aux points avant de les perdre définitivement, le 10 novembre 2007, face au Britannique David Haye.

En 2009, Jean-Marc Mormeck est remonté sur le ring et passé chez les lourds. Après avoir battu aux points l’Américain Vinny Maddalone et le Porto-Ricain Fres Oquendo (n°10 IBF et WBA), il remporta son 3ème  défi en décembre 2010 contre le puissant Ouzbèke Timur Ibragimov (n°7 WBA).

 Aujourd'hui, Mormeck est classé dans le Top 10 des meilleurs boxeurs WBA, IBF, WBO et IBO.

Il est le troisième Français à disputer un Championnat du monde des lourds après Georges Carpentier en 1921 et Lucien Rodriguez en 1983.

Pour Wladimir Klitschko, 35 ans, ce sera la première apparition sur le ring après son impressionnante victoire et l’unification des ceintures contre David Haye en juillet dernier. Le médaillé d'or olympique 1996 affiche un palmarès de 56 victoires (49 KO) et seulement 3 défaites. Ce sera son 20ème championnat du monde.

Wladimir Klitschko : « Je sais que je suis le favori à chaque combat, mais je sais aussi que chaque adversaire se prépare pour être au mieux de sa forme quand il m’affronte. Mormeck est l'un des combattants les plus expérimentés que j'aie jamais rencontré. Il a eu de nombreux titres de champion du monde, il a une très bonne technique, un excellent punch et il est très intelligent sur le ring. Le sous-estimer serait une erreur fatale. Je suis très heureux de revenir à l'Esprit Arena. Les spectateurs et l'ambiance lors de mon combat contre Chambers étaient tout simplement formidables et je suis sûr que ça le sera encore cette fois ».

Jean-Marc Mormeck : « Je m’imagine très bien à quoi doivent ressembler les paris sur ce combat. Mais je connais aussi mes capacités. J'ai mis Haye au tapis avant qu’il ne me batte, ce que Klitschko n'a pas fait. Je réussirai face à lui ce que j'ai raté contre Haye. Wladimir a un menton de cristal et je vais le casser. Il ne supporte pas de prendre des coups. Si j’avais du combattre contre son frère Vitali, j’y aurai réfléchi à deux fois, mais contre Wladimir, je crois que j’ai de très bonnes chances. Le 11 décembre, je reviendrai à Paris avec une valise pleine de ceintures de champion de monde ! Je suis ravi d’être en position d’outsider et de créer un électrochoc dans le monde de la boxe! »

Boxe : Tiozzo renonce à remonter sur un ring

Fabrice Tiozzo, qui projetait de remonter sur le ring, ne boxera plus en raison d'un problème à un œil.

L'ancien champion du monde des mi-lourds (WBC et WBA) et des lourds-légers (WBA), victime d'un décollement de la rétine, a dû se faire opérer à la fin de 2010 et renonce à remonter sur le ring pour préserver sa santé.

Agé de 41 ans, Tiozzo s'était lancé un nouveau défi : reconquérir une ceinture mondiale.

Il préparait ce combat depuis 1 an avec son entraineur manager pour remonter sur le ring le 27 novembre à l'occasion d'une réunion organisée dans un casino près de Casablanca.

Durant sa carrière professionnelle, Fabrice Tiozzo a disputé 50 combats pour 48 victoires (32 avant la limite) et seulement 2 défaites.

×